Drone FPV - L'envers du décor

Depuis quelques mois, je me suis mis au drone FPV, un petit drone tout manuel pour avoir des points de vue qui changent à mettre dans mes vidéos que ce soit personnel ou professionnel. 

Comment j'ai atterri là dedans, j'avais envie depuis quelques temps d'essayer ces drones mais franchement sans connaissance technique dans la conception et les réglages des machines je me voyais mal foncer la tête baisser à prendre des pièces pour en construire un. Certe un tas de tuto existent sur internet mais de là à se lancer dans l'aventure c'était assez tendu. 
 
Léo de Drone Média Concept et des amis à lui m'ont aidé du coup à trouver du matoss pour débuter. J'ai tellement aimé ça que j'ai très vite fait évoluer mon matériel car les points de vues que ces drones peuvent offrir sont juste incroyable. 
 
Le nombre de crash, comme en appel ça, je n'ai même pas essayé de les compter tellement qu'il y en avait surtout que j'ai eu quelques galères en me mettant sur les simulateurs de vols donc je m'entrainais quasiment que en réel. 
Qui dit crash dit pas mal de réparation donc obligé de se mettre dans les réglages des composants après quelques mois dans le milieu j'avais quand même de bonne base pour être autonome. 
 
Dans cette vidéo, vous pourrez voir trois crash avec des intensités différentes. 
Le premier dans les Châteaux de Cathare ou je voulais passer à l'intérieur des fortifications (vidéo des châteaux ici: https://youtu.be/WW6PELU_kR8 )
Le deuxième, tôt le matin sur la plage de Gruissan, avec un vent bien violent petite erreur de trajectoire. Rien de bien méchant mais de bon matin ça te donne un bon petit coup de chaud. 
Le troisième, après une fraîche nuit au sommet de la Sambuy, je me motive à sortir le drone de la tente pour profiter des premiers rayons de soleil. Après un flip au dessus d'une falaise PLUS de signal vidéo, je me déplace sur la crête au dessus pour voir si je chope un signal mais clairement dans ma tête je savais pertinemment que le drone avait chuté de 200/300 mètres de dénivelé et probablement fini déshabillé dans la falaise ahah (rire ironique). 
Bon j'avais deux solutions pour voir si j'arrivais à le retrouver, la première ranger tout mon matoss redescendre à la voiture et prendre un chemin 4x4 qui arrivait bien en dessous de la falaise ou le deuxième suivre les chemins de chamois le long de la falaise bien raide et bien humide de la rosé du matin. 
Aller c'est parti pour faire le chamois! Je misais tout sur le fait que mon drone était équipé d'un bipper donc si jamais il était à peu près en vie il devrait bipper. Dans la descente après quelques glissades dans la pente j'entend un petit bip au loin ... PIOUF déjà soulagé de surement pouvoir le retrouver. Une fois dans les mains, petit tour de ce qu'il reste du drone... Il est ENTIER avec la gopro intact ''juste'' un bras HS... 
YEAH !!
 
Un énorme coup de chance pour cette fois ci même si les crash sont loin d'être la meilleur chose qu'on peu faire malheureusement ça fait parti du jeu entre faire des belles images, repousser ses limites et aussi les limites du matériel. Bonne expérience en tout cas pour les futurs vols.   
 
#crash #fpv #drone  
Retour à la liste des actualités